EXPOSITIONS/ EXHIBITIONS  

Olivier Degorce
Vit et travaille à Paris


2017

ELECTRO FLASH, La Corderie Royale, Rochefort, France

WHAT'S UP PHOTO DOC, Galerie Intervalle, Halle des Blans Manteaux, Paris

FRENCH TOUCH, Un Voyage à travers le paysage électronique français, Red Gallery, Londres, UK

2016

¤ THEY CAME, THEY PARTY'D, THEY LEFT, Génération Boum Boum, Le Rocher de Palmer, Bordeaux

ELECTROSOUND, du Lab au Dancefloor, Espace Fondation EDF, Paris

2015

¤ THEY CAME, THEY PARTY'D, THEY LEFT, Galerie Intervalle, Paris

WHAT'S UP PHOTO DOC, Galerie Intervalle, la Bellevilloise, Paris

 2014

¤ NORMAL PEOPLE near the River, au Sans réserve, Périgueux

2013

FRENCH TOUCH, Musée des Arts Décoratifs, Paris

PARIS LA NUIT, Chroniques Nocturnes, Pavillon de l'Arsenal, Paris

Participation à la performance "Utopia/Tribune" de Véronique Hubert, MAC/VAL, Vitry s/Seine Paris

2012

 FRENCH TOUCH, Musée des Arts Décoratifs, Paris

 ¤ NORMAL PEOPLE by the Sea, Espace Culturel « le Triskell », Ploeren, Morbihan

 2011

 ¤ NORMAL PEOPLE in the wood, Espace Culturel, Fontenay s/Bois

 2010

 ¤ DIMENSIONS VARIABLES / ECHOES IN THE MUSEUM, Musée de l’Art Brut/ La Halle St Pierre, Paris

 ROOM OF REFERENCE, TpTp Galerie, Paris

 2009

 NEIGHBORHOOD WATCH, Neighborhood Watch, TpTp & O Concept, Paris

 2008

 ¤ NORMAL PEOPLE & The Raving Family, Modern Art Café, Lyon

 THE VOICE OF THE MIKE, Festival Saison Vidéo à Lille

 L’OMELETTE SURPRISE, COMME DES COCHONS, Festival Monacology, Monaco

 L’OMELETTE SURPRISE, Les Frontières du Court, Festival Sciences Frontières, Palais du Pharo, Marseille

 2007 :

 ¤ NORMAL PEOPLE : FlashBack in The 90’s + In The World of Opulence, Galerie Ars Longa, Paris

 COMME DES COCHONS, Les Frontières du Court, Festival Sciences Frontières, Palais du Pharo, Marseille

 2006 : (Vidéos)

THE VOICE OF THE MIKE, Pulsar 2006, Periferico Caracas, Centro de Arte Los Galpones / Venezuela.

THE VOICE OF THE MIKE, Festival du Cinéma Français à Jakarta, Jakarta / Indonésie

WALL STREET, Vidéoformes XXIè, Vidéo & Nouveaux Médias dans l'Art Contemporain, Clermont Ferrand

MÉTÉORES, WALL STREET, « L’État du Monde », Traverse Vidéo, Toulouse, France

 2005 : (Vidéos)

WALL STREET, Rencontres Internationales Paris / Berlin, Centre Culturel Suédois, Paris, France

GIVE YOUR BODY, PMP / Prise de Position #7, M.A.C, Lyon, France

 2004

THE WORLD, Jours d’hypnose, Le rectangle, Centre d’Art de la ville de Lyon, France

THE VOICE OF THE MIKE, Rencontres Internationales Paris / Berlin, Grande Halle de la Villette, Cinémathèque Française, L’Entrepôt , Paris, France

2003

THE WORLD, Jousse Entreprise Galerie Paris & Speak for Gallery, Tokyo, Japon

2001

FRENCH INTER, Rendez-vous Électroniques, Centre Georges Pompidou, Paris, France

FRENCH INTER, Global Tekno, Palais Clam Gallas, Vienne, Autriche

 2000

 ¤ WE ARE COMING SOON, Traders Pop Gallery, Maastricht, Pays-Bas

 FROM CHILL TO OUT, Global Tekno, La Beauté, Avignon, France

 STICK ME, Galerie Avivson, Paris, France

 1999

 INTREGRAL HOME STUDIO, Speak For Gallery, Tokyo, Japon

 ¤ COLLAPSUS, Espace Le Serpent qui Danse, Paris, France

 EXPANDER 1.0, Gran Dia, Galerie Jousse Seguin, Paris, France

 ¤ INNER X3, Traders Pop Gallery, Maastricht, Pays-Bas

 1998

 AUTUMN PERSPECTIVE, Les Lectures Parlées n°8, Centre Georges Pompidou, Paris

 NORMAL PEOPLE, Boréalis et le FRAC Languedoc-Roussillon, Montpellier, France

 MUSIC FOR A NOT YET BORN MOVIE, Pavillon de l'hôtel de ville de Montpellier, Montpellier, France

 DILDO SHOW, Pour un objet dard, Espace Volga, Paris, France

 SI VOUS HABITIEZ ICI, VOUS Y SERIEZ DÉJÀ, Global Tekno 4.0, Grande Halle de la Villette, Paris, France

 1997

 GLOBAL TEKNO 3.0, Confort Moderne, Poitiers, France

 1996

 GLOBAL TEKNO 2.0 bis, Galerie pour la Vie, CAPC, Bordeaux, France

 GLOBAL TEKNO 2.0, Passage de Retz, Paris, France

 9 DIMENSIONAL THEORY, Nikolaj Copenhagen Contemporary Art Center, Copenhague, Danemark

 1995

FEMININ MASCULIN, Centre Georges Pompidou, Paris, France

NICE TO MEET MITAINE, Galerie François Mitaine, Paris, France

GLOBAL TEKNO 1.0, American Center, Paris, France

1993 ALISON IN WONDERLAND, Centre Turbulences St Dié des Vosges, France

1992 VACHE D'EXPO, Maison de la Verrerie, Paris, France

 

 ¤ : Expositions Personnelles

____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________


BIOGRAPHIE / Chronologie


1988 : Maîtrise et DEA d’Arts Plastiques (Université  Paris I - Panthéon Sorbonne St Charles)

 

1989 : Rencontre avec son futur comparse Alexandre Moggi Gendreau. S’ensuit une collaboration de 10 ans sous le pseudo collectif M&M’S 

(Moche et Merveilles). Leurs travaux sont présentés à travers des dispositifs qui conjuguent des assemblages photographiques, sonores, vidéos...

 

Début des années 90 : Olivier Degorce et Alexandre Moggi Gendreau utilisent la photographie de manière compulsive. Leur quotidien leur sert de terrain d’expérimentation : The Raving Family, (1992/1995) - Fridge Food, (1994/+ l’infini) - Normal People (1991/1997). Les cadrages, réalisés à la volée avec les premiers appareils compacts, sont volontairement nerveux, approximatifs. Les M&M’S ne cessent de réinventer les moyens de présenter leurs travaux : photographies marouflées sur châssis, imprimées sur des mini-stickers, sérigraphies, projections sur des objets, diffusion dans un monitor TV, cartes de visite, fanions, éditions magazines papiers à tirage limité…

 

 

NORMAL PEOPLE  1998

 

En 1998, sort le livre photo NORMAL PEOPLE by M&M’S (éditions Crash).

Imaginé avec son comparse de l’époque (Alexandre Moggi), le livre regroupe 180 DJs français et internationaux des musiques électroniques ainsi que 15 textes de personnalités impliquées dans la scène house et techno (Jack Lang, Henri Maurel, Christophe Vix, Jean Yves Leloup, Natacha Caron, Patrick Vidal, Px, Ann Scott, La Bourette....)

Description de l'image

Normal People by M&M'S, Éditions Crash, 1998


ci contre de gauche à droite : 

Jérôme Pacman, au Queen, 1994

Laurent Hô, Chez lui, 1997

Jeff Mills, Abbaye du Moncel, 1993

Per, rave au Bourget, 1997

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Acteur et témoin de l’émergence des musiques électroniques, Olivier Degorce photographie compulsivement les fêtes des années 90. Il est un des premiers à documenter systématiquement ces soirées électrisées par des DJ’s encore très discrets, rarement placés sous les feux des projecteurs, parfois cachés parmi les «fêtards» dans des lieux secrets ou non autorisés. 

Les photographies, prises à la volée, avec un appareil argentique de poche, collent à l’esprit spontané des premières raves. Par des snapshots décadrés et parfois trash, par des photos-macros sensuelles de détails du corps, Olivier Degorce radiographie l’énergie volcanique et l’esprit utopique qui règnent encore à cette époque, avant la vague numérique, avant internet, avant la starification du DJ.

 

Texte : Yan Di Meglio, galerie Intervalle Paris.  Extrait du catalogue édité à l’occasion de l’exposition «They Came They party’d They Left» à la galerie Intervalle / Paris 20ème en avril 2015.

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Scotchées, 1993                                                              Sex Toy et La Bourette, 1995                                       Somewhere, 1992                                                           After à l'hôpital St Louis, 1992

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

À la folie, swimming Pool, 1990                                 Somewhere, 1995                                                          Mr Oizo, 1998 Somewhere, 1992                                                           

____________________________________________________________________________________________________



FRIDGE FOOD SOUL 1993 - 2014  & FRIDGE FOOD SOUL 2014 - 2015


Description de l'image
Description de l'image

____________________________________________________________________________________________________


1992 : Olivier Degorce et Alexandre Moggi/Moche (M&M'S) adoptent les vignettes d’identité autocollantes originaires du Japon. 

Devenues support de leurs photographies tirées de leur banque d’images, on les retrouve collées sur les premiers téléphones portables, caméras vidéo, ordinateurs, agendas, appareils photos… En tirage limité, leurs stickers font partie intégrante de la plupart de leurs expositions à Copenhague, Paris ou bien encore à Tokyo où 1500 mini-stickers  sont directement collés sur la vitre de la galerie, formant un sigle japonais « porteur de sens » côté rue, la face image des photos-stickers étant visible de l'intérieur.


Description de l'image
Description de l'image

Planches de Stickers M&M'S

Éd 48 ex each, 

(Olivier Degorce & Alexandre Moche), Paris, 1992/1997

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

_____________________________________________________________________________________________________


1993 : début de la série Recto/Verso. Une page issue d'un magazine ou d'un journal est photographiée en jouant sur la  transparence. Le recto et le verso se superposent en une nouvelle image. Cette volonté d’opérer de multiples torsions et de triturer l’image, est une constante de leur travail du début des années 90. Dans l’opération Retour au Positif, le tirage en négatif d’une photographie est rephotographié. Le négatif de la nouvelle prise de vue fait réapparaître l’image en positif mais avec un aspect altéré, légèrement «passéisé».

 

1993/1997 : Leurs images (ou assemblages d'images) font souvent naître la confusion. Se côtoient des fragments de leur environnement direct (surfaces d’objets vues de très près, vues d’ensemble…) et des images macrophotographiques de magazines, journaux, livres (série The Surfaces of Things). 

Toutefois quand il y a « emprunt d’images », il ne s’agit en aucun cas d’un scan de l'image mais bien d’une photographie, d’un « recadrage » de la publication, de l'objet. Il y a donc toujours une « action photographique » qui revisite, réinterprète le sujet : 24m2 sans toi, American Center, Paris (1995) ; Macrobody Microwave, 9 Dimensional Theory, Nikolaj Copenhagen Contemporary Art Center (1996), Guinea Pig Placebo, Global Tekno II, Passage de Retz, Paris (1996/ 1997), Inner X3, Traders Pop Gallery, Maastricht (1998), Integral Home Studio, Speak For Gallery, Tokyo (1999).

Description de l'image

24m2 sans Toi, Diamanda 001, American Center, Paris, 1995

Description de l'image
Description de l'image

Guinea Pig Placebo II, Passage de Retz, Paris, 1996

Description de l'image

Guinea Pig Placebo III, Confort Moderne, Poitiers, 1997

Description de l'image
Description de l'image

Inner X3, Wild West Space / Traders Pop Gallery, Maastricht, NL, 1998

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Photographies extraites de la série : Guinea Pig Placebo / From Chill To Out I + II + III, 1996 / 1997


_____________________________________________________________________________________________________


Parallèlement, les travaux sonores d'Olivier Degorce et d'Alexandre Moggi se calquent sur les mêmes principes. Deux échantillons (samples) sont souvent superposés (Velvet Underground + Depeche Mode ; Neil Young + Lenny Dee ; Gainsbourg + Janko Nilovic….), auxquels s’ajoutent des parties instrumentales et/ou des séquences enregistrées avec un walkman à cassette puis, avec un enregistreur numérique. Cette spécificité d’introduire des sons de la sphère privée (chants ou dialogues improvisés, enregistrements sonores d’objets tels que scanners, fermetures éclair, portes de four, liquides versés, brossage de dents etc…) ainsi que des enregistrements rapportés de la rue mêlés à des samples, reviendra de manière régulière dans leur travail sonore (Celestial One et Psychopan, Mental Groove records/Geneve, 1997 ; Near The New Town, Teknotika records / US, 1996 ; You Can Try, EMI, 2001) et à travers différentes pièces sonores (Drama Porn Show Concept, Dildo Show, Espace Volga Paris, 1998 ; Perspective d’Automne, Lectures n° 8, Centre Georges Pompidou, 1998 ; French Inter, Palais Glam Gallas, Vienne et Centre Georges Pompidou, Paris, 2001).

 

Quand il y a emprunt d’un son provenant d’un film, celui-ci s’effectue souvent par une prise de son directe dans la salle de cinéma lors d'une projection. Idem pour les photographies qui sont réalisées dans la salle de cinéma très près de l’écran, induisant ainsi, de sévères déformations de l’image (Surface of The Screen).


Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Pep Up Ep, Teknotika Records, Detroit USA, 1997                     Music For A Not Yet Born Movie, Mental Groove, Sweetzerland, 1999      French Inter, Pièce Sonore, 2001                                     Perspective d'Automne, 1998

Description de l'image
Description de l'image

Surface of The Screen, 1997

___________________________________________________________

IBIZA


Explorée par les intellectuels des années 30, refuge des hippies et des contestataires des années 70, pôle festif pour les musiques électroniques à la fin des années 80, Ibiza reste une île énigmatique pour beaucoup d’entre nous aujourd’hui. 


Olivier Degorce montre l’île sans aucune présence humaine comme elle se dévoile parfois à qui sait la découvrir. 

Une vision singulière de ce caillou tellurique à l’opposé du cliché du tourisme de masse.


Description de l'image
Description de l'image

Couverture de l'ouvrage Ibiza 1995 - 2013, Éditions Dimensions Variables, 2014

Podencos, Ibiza, 1997

__________________________________________________________________________________________________


1999 : Après 10 ans de collaboration avec Alexandre Moggi-Gendreau, les travaux d'Olivier Degorce se fixent d'autres objectifs. L’opacité des lobbies, les sociétés d’opulence, la biodiversité, la « peopolisation » deviennent des sujets traités sous l'angle du reportage : 

France Sample Return (1999 / 2008) ou dans le registre tragico-délirant, comme dans la fresque de 13 vidéos du projet In the World of Opulence/ Obsession 27  (2004).


Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

France Sample Return, 2006                                      4x4 = Cerdos, 2006                                                      Comme des Cochons, 2004                                          L'Omelette Surprise, 2006

_____________________________________________________________________________________________________



2000 : La liberté d’action induite par son travail nomadique dépasse parfois les frontières purement plastiques. En 2000, il crée avec sa compagne Amandine Geers l’association What’s for Dinner, une structure engagée et pluridisciplinaire. Ils développent des actions sur le terrain : ateliers, rencontres, repas… Ils animent une émission de radio mensuelle d'une heure "Les Fans de Radis" depuis 2005. Depuis 2007, ils sont également auteurs et photographes d'une trentaine de livres de cuisine privilégiant la gourmandise, le plaisir et le respect de la biodivesité (plantes et fleurs sauvages)


Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image



_____________________________________________________________________________________________________

1999/2008 : Le projet France Sample Return réunit un grand nombre de photographies, scrupuleusement datées + un dvd de 4 vidéos :Comme des Cochons (2004), L’usine d’abattage (2004), 4X4= Cerdos (2006), L’omelette Surprise (2008). 

Espana Sample Return (2002/2005) prolonge l'expérience engagée par France Sample Return. On y voit certaines marques s’immiscer dans l'espace public, voire dans la sphère éducative.


 

Avec le soutien de la DRAC Ile de France en 2004, les 13 vidéos du projet In the World of Opulence /Obsession 27,  qui participent autant de la critique sociale que du divertissement, sont exposées en 2005 : aux Rencontres Internationales Paris/Berlin (Centre Culturel Suédois, Paris), en 2006 : au festival du Cinéma français à Jakarta (Indonésie), au festival Pulsar, Periférico Caracas (Centro de Arte Los Galpones, Venezuela), au festival Traverse Vidéo (Toulouse), au festival Vidéo Formes (Clermont Ferrand) et en 2007 : au festival Frontières du Court / Sciences Frontières (Marseille) et à la Galerie Ars Longa (Paris).

 

La bande sonore de cette fresque vidéo fut volontairement élaborée en amont (en 2003) afin d’éviter de réaliser d’abord des images et de les illustrer ensuite avec des sons, comme il est courant de le faire au cinéma. Ici, le postulat de départ voulait que les différents épisodes sonores dictent la conduite du tournage des images. Cette idée avait déjà été avancée dans le mini album  Music for a not yet born movie / M&M’S, sorti sur le label suisse Mental Groove, en 1998.

 

L’association Son / Image fait de ce nouvel opus un travail global où l’humour et la dérision le disputent à une vision politique d’un monde où la productivité et la rentabilité priment sur l’art et l’affect. Prolongement de ce travail en 2006, la vidéo Pamela Popo reste fidèle à l’atmosphère tragico-délirante propre à l’ensemble du travail.

Pamela Popo s’attaque plus particulièrement au quotidien de la jet set et autre « people ».


Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

En 2004, avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, les 13 vidéos du projet In the World of Opulence / OBSESSION 27*  participent autant de la critique sociale que du divertissement.


Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Pamela Popo, 2006, vidéo couleur, 00 :04 :45

Olivier Degorce et Christophe Griseau

 

Pitch : On s’amuse chez Pamela Popo. Nos stars du show-biz le savent bien. 

Extrait d’une folle nuit où l’odeur du boudin, des bulots et des langoustines enivre nos people travestis.

_____________________________________________________________________________________________________


2007/2010 : Les travaux réunis dans le livre Dimensions variables tiennent plus de l’expérience télépathique que d’une recherche narrative à travers le dessin. Olivier Degorce utilise les enveloppes des courriers que lui adressent les galeries et centres d’art, comme support pour dessiner. Il dessine aussi sur des tickets de caisse, factures et autres notes relatives à ses frais de déplacement (boutiques, cafés, restaurants, hôtels, billets de transport…) – la réalisation des dessins étant alors soumise aux errances du dessinateur. Les dessins subissent ensuite des transformations : agrandissements de dimensions variables sur différents supports…

 


Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

_____________________________________________________________________________________________________


2007/2011 :

Les incidents et manifestations du quotidien guident et nourrissent son parcours photographique et sonore. La simulation, l’anticipation, le jeu du hasard et l’improvisation sont autant de constantes de sa production plastique, à l’instar d’un journal où les textes et les images se répondent ou se télescopent : Le Silence des Puces (2007/2009), A Tribute to…(2008/2018), Tests Salivaires (2009), Des doutes en la matière (2009/2024), Ask the photographer (2011), Time of Out (2011), Coquilles (2011). 

 

Des travaux récents  Sacrilèges (2009/2014), Spirale Chaude (2013)Smash Kiss (2013/2014) se jouent des utilisations de la peinture. D'autres Hairy Figure (2012/2014), Numerous Letters (2012 - 2014), s'amusent avec les chiffres et les lettres ou avec des parties du corps.

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Sacrilèges, 2009 / 2013

Description de l'image
Description de l'image


______________________________________________________________________________________________________

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Spirale Chaude, 2013

_____________________________________________________________________________________________________

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

31505-SOSIE, 2012                                                        007-LOO, 2013          7334-HEEL, 2013                                Numerous Letters (extraits), 2012 / 2014  

_____________________________________________________________________________________________________


 L'année 2014 débute par la publication de certains travaux photographiques : Fridge Food Soul (série d'intérieurs de frigos 1993/2014), un ouvrage sur l'île d'Ibiza (1995/2013) présentée sans aucune présence humaine. Suivront au printemps 2014, la publication des travaux picturaux qui passent ou non par la photographie : Retouches sur la Toile (2011/2013), Quelques secondes avant qu'ça sèche(2013/2014).

____________________________________________________________________________________________________

"Fin 2011, je commence à peindre sur des reproductions de scènes de cinéma tirées de magazines annonçant la sortie des nouveaux films. Je dévie ainsi les acteurs de leur rôle initial en les affublant de chapeaux ou costumes improbables.

Je nomme ces travaux : « Retouches sur la toile » et prolonge le travail par la duplication des photos sur de plus grandes échelles et sur différents supports : affiches, bâches, panneaux entoilés…"

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Quand j’utilise l’acrylique, je peins sur des magazines, Série #1 (Retouches sur la toile #5, #7, #8, #3, #4, #19, #47), 2012 - 2013.



_____________________________________________________________________________________________________

QUELQUES SECONDES AVANT QUE ÇA SÈCHE  2013 - 2014

 

 "C’est dans un état de quasi méditation que je peins rapidement mais minutieusement sur de petites parties de magazines (vignettes de présentation de film par exemple). 

Alors que l’on pourrait y voir une propension au pastiche, ce qui me motive profondément est de capter l’instant de la peinture juste déposée, encore fraîche. L’effet escompté ne dure que quelques secondes, le temps d’une photo et disparaît définivement avec le séchage.

Ce travail instantané n’existera donc que par la photo, la toile ou l’affiche qui sera produite par la suite.

L’original est conservé mais n’a, somme toute, que peu d’intérêt".

 

Description de l'image

Quand j’utilise l’acrylique, je peins sur des magazines, 

Série #2, 2013 - 2014.


Kiki et Marcel Duchamp, Télérama 3333 du 27/11/13, 2013

David Bowie dans le journal Libération du 28/10/2013, 2013

Iggy Pop dans le journal Libération du 28/10/2013, 2013


Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Zhao Tao, dans A Touch of Sin de Jia Zhang-ke : 2013, Télérama 3335, 2013

Javier Bardem, dans No Country for Old Man de Joel et Ethan Cohen 2007, 2013

Frances Mc Dormand dans Fargo de Joel et Ethan Cohen, 1996, 2013

Description de l'image

____

________________________________________________________________________________________________



L'exposition "They Came, They Party'd, They Left aura lieu du 17 avril au 4 juillet 2015 à la galerie Intervalle à Paris. Un choix inédit de photographies des années 90 y sera présenté. Un catalogue sort pour l'occasion.


De nouvelles publications voient le jour en juin 2015 : Index Majeur 1989-2015


L’index est une méthode de classement qui lui convient parfaitement. Il permet de réunir la pluralité de ses vagabondages photographiques. En délivrant certaines clés de lecture, il dévoile des histoires ou points de vue intimement liés à ses photographies. À chaque page un mot, un texte, une ou plusieurs. 


Sorti en juin 2015 également, Early Photographic Works - M&M'S 1989-1999 un livre de 148 pages réunissant un nombre conséquent de travaux réalisés avant la fin du siècle.


En décembre 2015 sort également, le Fridge Food Soul #2, regroupant une sélection d'intérieurs de frigos glanée en France entre mars 2014 et novemebre 2015. 


De nouvelles publications et travaux sont en préparation....


..... à suivre en 2016


Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image